Source MDICI Prévision 2017
Source MDICI 2014

La Coopération arabe et islamique

Mis à jour : jeudi 2 mars 2017

Présentation:

La coopération arabe et islamique couvre les relations de coopération avec les pays et institutions arabes et islamique en assurant :
    - La participation a la mise en place de la politique de coopération entre le gouvernement tunisien et les pays et instances arabes et islamiques.
    - L’initiative de coopération avec ces pays et instances au niveau central, régional et local.
    - La participation à la négociation des conventions avec les pays et instances précités.
    - La préparation des négociations avec les institutions financières régionales
    - Garantir le suivi des conventions signées ainsi que leur bonne exécution.

Activités:

La participation au développement de la stratégie de coopération avec tous les pays arabes et islamiques a travers la participation a la mise en place d’une politique de coopération entre le gouvernement tunisien et ces pays et instances au niveau central, régional et local, ainsi que la participation aux commissions mixte avec ces pays.

La mise en place d’une stratégie de coopération avec les institutions financières arabes et islamiques suivantes :

1. LE Fonds Arabe pour le Développement Économique Social(FADES)

Représente un partenaire stratégique de développement pour la Tunisie grâce à sa contribution au financement de 56 projets d'une valeur de 886 millions de dinars koweïtiens, soit l'équivalent de 6,645 millions de dinars tunisiens concernant divers secteurs, y compris les barrages, les routes, l'énergie, l'agriculture, l'enseignement supérieur et le développement intégré pour l'amélioration des conditions de vie des zones défavorisées, en plus du financement des petites et moyennes entreprises.
La Tunisie bénéficie d'un soutien continu du FADES Pour couvrir ses besoins dans le domaine de financement des projets de développement.
Notamment les projets des barrages et des routes qui ont obtenus une participation au financement très importante du FADES
La Tunisie a obtenu 15 Assistances techniques d’une valeur de 5,6 millions de dinars koweïtiens, soit l'équivalent de 42 millions de dinars tunisiens pour financer un certain nombre d'études stratégiques dans de nombreux secteurs vitaux.
La Tunisie cherche à concrétiser l'accord-cadre qui a été signé avec le FADES à l'occasion de la Conférence Tunisie 2020 pour le financement de plusieurs projets dans divers secteurs, d'une valeur de 1,5 milliard de dollar au cours des quatre prochaines années.
En plus la Tunisie cherche à tirer profit des projets régionaux financés par le FADES dans les pays arabes notamment les projets d'interconnexion électrique et l’autoroute Maghrébine.
Le Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) :
Le Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), dont le siège est à Jeddah, est une institution régionale de financement qui a pour objectif la participation au développement économique et social dans les pays membres.
Les institutions membres du Groupe de la BID sont :
     La Banque Islamique de Développement ;
     La Société Internationale Islamique pour le Financement du Commerce(ITFC) ;
     La Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé (ICD);
     La Société Islamique d’Assurance des Investissements et des Crédits à l’Exportation (ICIEC);
    L’Institut Islamique de recherche et de formation (IRTI).
Le total des interventions de la Banque en Tunisie s'élève à 1.74 milliards de dollars (soit l'équivalent de 4.0 milliard de dinars tunisiens) pour
35projets.
Par ailleurs, la Tunisie a bénéficié d’un certain nombre d’assistance technique d’un montant de 10.4millions de dollars (soit l'équivalent de 24millionsDT)
Les interventions ont touché également le financement des opérations du commerce totalisant 161 opérations d’importation des matières premières au profit des entreprises publiques avec une enveloppe de 3.1 Milliards DT et la participation dans le capital d’un certain nombre des entreprises publiques à l’instar de Banques Zitouna et WIFAK.
2. Le Fonds saoudien du développement :
La coopération financière avec Le Fonds saoudien du développement a débuté en décembre 1975 avec un nombre de 25 conventions de prêt signées avec la république tunisienne d’un montant total de 3146.550 Millions de rials saoudien soit l’équivalent de 1904.650 millions de dinars tunisien.
3. Le Fonds koweitien du développement économique Arabe FKDEA :
La coopération financière avec Le Fonds koweitien du développement économique Arabe a débuté en décembre 1963 et la coopération avec cette institution s’est développée pour atteindre 34 conventions de prêt signées avec la république tunisienne d’un montant total de 194.975 Millions de dinars koweitien soit l’équivalent de 1136.829 millions de dinars tunisien.

4. Le Fonds d'Abu Dhabi pour le développement (ADFD) :

La coopération financière avec Le Fonds d'Abu Dhabi pour le développement a débuté en juillet 1971 et la coopération avec cette institution s’est développée pour atteindre 10 conventions de prêt signées avec la république tunisienne d’un montant total de 610.5 Millions AED soit l’équivalent de 378.51 millions de dinars tunisien

5. La Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique ( BADEA)

L'activité principale de la BADEA est le renforcement de la coopération économique, financière et technique entre les pays africains et les pays arabes
la coopération entre la Tunisie et la BADEA se base sur la participation des compétences et institutions tunisiennes dans la réalisation des études et des projets de développement en Afrique
La Tunisie cordonne avec la BADEA concernant les opportunités d’investissement en Afrique compte tenu de l’étude récente réalisée par la banque.

6. Institution Arabe pour la Garantie des investissements et de Crédits à l'exportation

L'activité principale de Dhaman l’encouragement de l’investissement et la couverture des échanges commerciaux entre les pays arabes
De nombreux pays ont bénéficié de l'activité de Dhaman, y compris la Tunisie
Il est à noter que l'Institution arabe participe au capital de la COTUNACE dans le cadre d'une stratégie visant l’encouragement de l'exportation et de l'investissement.
La Tunisie cherche à soutenir les entreprises tunisiennes pour exporter vers les marchés étrangers, en particulier les marches africaines et à renforcer entre le partenariat entre les institutions arabes afin d’encourager les investissements arabes et renforcer le commerce.

 7. Autorité Arabe pour l'Investissement Agricole et le Développement (AAAID)

L’AAAID Contribue à la promotion de la sécurité alimentaire arabe et au développement des ressources agricoles et l’augmentation des échanges de produits agricoles entre les pays arabes.
L’AAAID participe au capital de certaines entreprises tunisiennes
la Tunisie tient à améliorer la coopération avec AAAID au plus haut niveau, compte tenu des possibilités et des opportunités d’investissement disponibles en Tunisie.
Un protocole d'entente a été signé avec AAAID pour renforcer la concertation et la coordination en ce qui concerne la préparation des études stratégiques et réalisation des programmes agricoles communs pour le développement de l'investissement arabe et le renforcement des échanges commerciaux pour assurer la sécurité alimentaire.

 

Affichages : 126

Nous contacter

Ministère du Développement de l'investissement et de la Coopération Internationale
98 Avenue Mohamed V 1002 Belvedere, Tunisie
Tél :  (+216) 71.798.522
        (+216) 71.798.051
Fax :  (+216) 71.799.069
e-mail: boc@mdici.gov.tn